Retournement et transformation

Exposition du 1er au 6 février 2016
Vernissage le 1er février 2016, 18h-21h
Adress: Galerie Liusa Wang, 15 Boulevard Saint-Germain, 75005 Paris
Curateur : CUI Baozhong
Artistes : BABLON Jonathan, BRUAND Jérémie, CAI Jianchao & SU Bei, DENG Dafei, MAZURENKO Francisco, PICHEREAU Marie, TIAN Dexi

En collaborant avec Galerie Liusa Wang,  VIA Paris vous invite à découvrir la recherche de vérité des 7 artistes dans le monde actuel et à travers leur langage artistique propre.

En Occident, depuis Parménide et Héraclite, la divergence ontologique entre l’unité et le multiple, le monde changeant et le monde stable, persistent toujours chez les philosophes. En Orient, les bouddhistes disent qu’il suffit de se retourner au moment décisif pour apercevoir la rive. Pour les taoïstes, tourner la tête ne suffit pas, il faut retourner tout son être, donc transformer. Le temps linéaire ressemble à un pont fait d’une seule planche ; difficile de garder l’équilibre et traverser quand on est surchargé. Il faut donc transformer. On voit une certaine stabilité de l’être humain et des choses, mais elle est fondée sur un système changeant.

Dans le monde actuel, comblé d’accélérations et de consommations, la religion et la philosophie qui étaient le guide du développement sont jetées loin derrière. L’art a été poussé en avant par le système financier, par conséquent les artistes ont été installés sur un trône. Si le monde s’appuie sur l’art comme une boussole, il devrait avoir une certaine stabilité non seulement historique, mais aussi ontologique et spirituelle.

Si l’artiste crée à partir de son expérience vécue, voyages physiques ou spirituels, exil, recherche, maladie, joie et souffrance etc., la vie intérieure sera la condition primordiale de la création. A partir de là, les objets qu’ils touchent retrouvent la vie après la mort.

Le choix des artistes: BABLON Jonathan, BRUAND Jérémie, CAI Jianchao & SU Bei, DENG Dafei, MAZURENKO Francisco, PICHEREAU Marie, TIAN Dexi, est fait par leur recherche de vérité dans le monde actuel et à travers leur langage artistique propre.

Re-garder

Exposition du 02/04/2015-02/05/2015
Vernissage le 02/04/2015, 19h00-22h00
Adresse : IEFO, 5 villa du clos de Malevart 75011 Paris

Plus que le fait de capter furtivement une vue, une image, elle évoque la reprise ou le renouveau de quelque chose qui a été gardé et qui demande, à chaque nouvelle occasion, à être développé en tant que devenir. Le regard convoque l’idée d’égard (dans son étymologie), et l’acte qui amène à un engagement intense et plus intime. (François Cheng, cinq méditations sur la beauté)

La reconnaissance de la beauté est liée à la mémoire, c’est-à-dire ce qui a été regardé par le regardant convoque ce souvenir de mémoire et ramène dans le passé ou dans l’imagination. Les trois artistes ont re-gardé leur regard à travers les photos pour les mettre à l’égard et vous invitent à entrer dans leur regard.

Artiste : CHEN Kai, HIDROT Jules, TANG Chenxin
Curateur : CUI Baozhong

Espace éphémère

24/02/2015, 18h- 22h, 49 Avenue du président wilson 94340 Joinville le Pont
25/02/2015, 18h- 22h, 226 Boulevard de la Villette 75019 Paris

Dans chaque société, il y a toujours un petit groupe de personnes réveillées, ou « folles ». Elles insistent qu’au fond, l’art, c’est la vie. Il y a beaucoup d’étudiants chinois qui sortent de la Chine pour étudier à l’étranger, certain pour vivre une expérience, d’autres pour réaliser un rêve, il y en a pour avoir un titre, et d’autres pour blanchir de l’argent. Parmi eux, quelques « foux » sont venus pour « étudier en exil ». Dans une inquiétude constante de l’exile, ils abandonnent des petits objets lors chaque déménagement, cela les baptise dans la mutation de la vie.

Artiste: CAI Jianchao & SU Bei,HU Jiaxing, TIAN Dexi
Curateur: CUI Baozhong

Réalité intemporelle

17/02/2015-17/03/2015
Vernissage Le 17/02/2015, avec l’événement du Nouvel An chinois
Adresse : IEFO, 5 villa du clos de Malevart 75011 Paris

Depuis la modernité, l’art est centré sur la forme, les couleurs, les matériaux, les émotions, les concepts, etc., dans tous les cas, sur le phénomène. Dans la société actuelle où l’efficacité et la consommation règnent, est-ce possible de toucher l’au-delà du phénomène, c’est-à-dire le noumène de l’art ? Dans l’acte de Créer, est-ce que les artistes vivant dans la réalité peuvent dépasser la temporalité phénoménale (ce qui signifie la finitude et la mort) et entrer dans l’éternité nouméniste?

Artistes : Su Bei & Cai Jianchao, Elise Doss, Hu Jiaxing, Mao Tao, Ma Zhongyi, Marie Pichereau, Zhao Duan
Curateur : CUI Baozhong

Objet-ctif

15/01/2015 – 13/02/2015
IEFO, 5 villa du clos de Malevart 75011 Paris

A l’heure actuelle, beaucoup de spectateurs disent « je ne comprends pas l’art contemporain », ils cherchent alors recours auprès des artistes ou des critique. Mais est-ce que l’interprétation des artistes ou celle des critiques rendent l’objet dont ils parlent une oeuvre d’art? Et l’objet lui-même? L’exposition tente de dévoiler les relations entre l’objet d’art, l’artiste et le spectateur, afin de mettre en valeur l’objet d’art comme le souffle entre le Yin et le Yang, insaisisable et indéfinissable.

Curateur: CUI Baozhong

lire la suite…

Pierre Feuille Ciseaux

10/12/2014 – 10/01/2015
IEFO, 5 villa du clos de Malevart, 75011 Paris

Dans le mouvement de la globalisation, les artistes traversent peu à peu les frontières géographiques et culturelles et expérimentent les médiums et les expressions différentes, lesquelles rendent les oeuvres artistiques plus riches et les identités culturelles moins distinctes. Jérémie Bruand, né et grandi en France a choisi l’encre de chine comme matière de création; ZHANG Liyu Zhang pratique le cyonatype et la photographie; Qin Han dessine chaque jour son rêve. Leurs recherches artistiques sont étroitement liées à leur vie et forment un cycle vital.

Curateur: CUI Baozhong

Lire la suite…

Ertne

10/09/-12/10/2014
Galerie AREA 50 rue d’Hauteville 75010 Paris

Ertne, l’ordre ancien de la lecture chinoise du mot entre, désigne à la fois l’acte d’entrer dans un espace et l’état de se situer entre deux espaces. Les jeunes artistes chinois, une fois arrivés en France, rencontrent un monde nouveau. En s’y intégrant tout en gardant leur culture d’origine, ils cherchent un chemin propre de la création artistique, un troisième monde d’art dépassant ceux de l’Occident et de la Chine.

Curateur: CUI Baozhong

Lire la suite…

Prometheus

Lille, Loft d’Anthelme, 01/04-06/04/2014 Curateur: CUI Baozhong

L’exposition s’inspire de la légende grecque de Prometheus et la prolonge par un questionnement sur le devenir de l’humanité. Prometheus a volé du feu pour compenser les faiblesses humaines par rapport aux autres animaux de la nature. Et depuis, homo sapiens, homme savant, animal doué de connaissance, cherche à s’améliorer, à se perfectionner.

Catalogue

Où vas-tu?

Le 30 janvier-1 février 2014 Espace des arts sans frontières :44 rue Bouret 75019 Paris

Parmi ses capacités pour compenser ses faiblesses naturelles humaines par rapport aux autres animaux, la première est de créer des outils constants pour survivre, et la deuxième est la langue et l’écriture qu’il a inventées. Avec le langage, L’homme ramène les choses absentes dans le présent, de les « re-présenter ».

Organisé par: CUI Baozhong, SHEN Shan, TIAN Dexi, ZHANG Hui

Lire la suite…

Separator

Où es-tu?

14-17 novembre 2013 Espace des arts sans frontières:44 rue Bouret 75019 Paris。

Sur les expériences identitaires, s’ajoutent celles de différentes matières. Des dialogues sont proposés entre les différentes matières comme la biologie, économie, politique ou religion. Les dialogues sont présentés comme une œuvre qui relie les autres œuvres exposées. Nous sommes tous invités à expérimenter le « désordre », la « désorientation » pour reprendre nos places.

Organisé par: CHU Hongrui, CUI Baozhong, SHEN Shan, TIAN Dexi, TIAN Xue, ZHANG Hui, ZHENG le

Lire la suite…

Separator
Separator
Separator
Separator